Article mis en avant

AliA, une association de coopération et de prospective, pour un territoire solidaire

« Le nombre de personnes en situation de pauvreté augmente »

« La précarité financière a pour corollaire le mal logement »

« Le secteur associatif est en tension entre les contraintes budgétaires et l’explosion des besoins »

« L’engagement bénévole d’hommes et de femmes peut-il encore avoir du sens dans un contexte de concentration et de technicisation de l’action sociale ? »

« Les dépenses sociales sont ressenties comme un coût et non comme des investissements »

 

Face à ces enjeux, AliA entend redonner sens à l’action associative et à l’engagement militant en revitalisant la capacité d’innovation sociale des associations et en facilitant la création de nouvelles coopérations autour de mutualisations de compétences et de moyens.

Présentation d’AliA lors de Journée de l’UNIOPSS du 13 novembre 2013 sur l’ESS : « Comment faire de la loi sur l’ESS un moteur pour les acteurs non lucratifs sanitaires et sociaux ? » – clôturée par Benoît Hamon

AliA a été présentée comme exemple de Pôle Territorial de Coopération Economique émergent lors de la journée de l’UNIOPSS (Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux) sur l’ESS :

« Comment faire de la loi sur l’ESS un moteur pour les acteurs non lucratifs sanitaires et sociaux ? »

Carole Ringaud, directrice de RHESO, association membre fondateur d’AliA, a présenté AliA lors de la deuxième table ronde : retrouvez ici son intervention ainsi que celles des autres intervenants :

Colloque Uniopss ESS Table ronde 2 : Acteurs non lucratifs et loi ESS